Rencontre avec Nicolas Offenstadt

PORTRAIT DE NICOLAS OFFENSTADT, ROMANCIER, RÉALISÉ DANS SON BUREAU À PARIS LE 13 JUILLET 2018.

Après avoir raconté L’Allemagne de l’Est grâce à ses lieux abandonnés, Nicolas Offenstadt (maître de conférences à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre de l’institut d’histoire moderne et contemporaine) vient de publier Urbex, le phénomène de l’exploration urbaine décrypté (Albin Michel).
Phénomène mondial, l’urbex consiste à visiter (sans autorisation) des lieux récemment abandonnés et à en faire l’histoire. Historien et « urbexeur », Nicolas Offenstadt est le premier à faire une synthèse sur ce phénomène qui n’a de cesse de s’amplifier en raison de la désindustrialisation des sociétés et de la démocratisation de la photographie.

L’urbex étant un phénomène mondial, il est évidemment un phénomène samarien. Avec les usines Cosserat et Carmichael, cette pratique a sa place dans le département de la Somme et sera sûrement évoquée lors de la conférence.


L’auditorium de la bibliothèque Louis Aragon n’est pas à l’abandon et n’est pas à urbexer. Vous pouvez donc venir sans lampe frontale et oublier vos chaussures de randonnée. Il sera le lieu de la conférence de Nicolas Offenstadt le samedi 18 juin 2022 à 15H00.


Random image